Archives de ◊ février 2016 ◊

Auteur :
• 19 février 2016

L’article sous celui-ci faisait état du manque de concertation sur la mise en place d’une école modulaire « provisoire » de 6 classes sur le Jardin de ta Sœur, anéantissant ainsi 12 ans de travail de concertation sur ce jardin atypique et la confiance établie entre la Ville, les associations et les habitants. Courriels, appels divers, discussions, articles de presse (Sud Ouest, Rue89, etc.)… les réactions se sont rapidement enchaînées.

Une RÉUNION PUBLIQUE (donc ouverte à tous et toutes) avec la Mairie est annoncée à ce sujet :

Jeudi 10 mars 2016 à 18H

au Centre social et Familial Bordeaux Nord, 58 rue Joséphine, 33300 Bordeaux.

La Mairie a pris contact avec le Collectif du Jardin de ta Sœur, par l’intermédiaire du Centre Social Bx-Nord, et a souhaité une rencontre avec une délégation de 5 représentant-e-s de ce Collectif en amont de la réunion publique. Ce rendez-vous est fixé au lundi 7 mars à 17H à l’Hôtel de ville.

Le Collectif du JDTS est un collectif de fait. Cela signifie qu’il est ouvert à tou-te-s ceux et celles qui souhaitent participer au projet de ce jardin.

Une réunion interne au Collectif est donc annoncée le jeudi 3 mars à 18H30 au Centre social Bordeaux Nord avec à l’ordre du jour :

  • Définir une position commune sur le projet du jardin de ta sœur (et uniquement)
  • Constituer une délégation pour la réunion du 7 mars
  • Échanger sur les suites à donner.

Nous espérons vous voir nombreux-euses

les JEUDIS 3 et 10 MARS !

Article dans Rue89 : « Bordeaux : les voisins du Jardin de ta soeur sont amers »

Auteur :
• 8 février 2016

L’avenir du Jardin de ta sœur :

projet d’implantation d’une école modulaire, sans concertation des acteurs locaux

 
Une réunion publique, mise en place par la Mairie de Bordeaux, a eu lieu le 07 Janvier 2016. L’objectif de cette réunion était de présenter aux habitants du quartier le projet d’implantation d’une école modulaire (prévue pour 3 ans) sur une grande partie du Jardin de ta Sœur.
 
A notre grande surprise, le Centre Social et Familial Bordeaux-Nord, les associations Le Quai aux Livres et le Collectif Bordonor, l’école primaire Dupaty, l’école maternelle Joséphine et le Collectif du Jardin de ta Sœur n’ont pas été conviés, tout comme de nombreux habitants du quartier.
 
aoc-bordonor-image
Le Jardin de ta Sœur n’est pas né de n’importe quelle histoire. Il est le fruit de longues années de mobilisation des habitants face à la pression de promoteurs immobiliers pour construire un énième bâtiment sur ce terrain vague, alors que le quartier manquait crûment d’espaces verts.
Ce jardin est né d’un travail collectif, d’une réelle concertation qui se déploya mois après mois afin de mettre en commun les énergies, les envies, les idées et les compétences, afin de fabriquer ensemble notre cadre de vie. C’est ainsi que « la friche Dupaty » est devenue le « Jardin de ta Sœur ».
 
Depuis sa création, le Collectif du Jardin de ta Sœur continue de faire vivre ce lieu. Il y propose des créations de mobiliers, des fêtes de quartier, des animations de jardinage… Il continue également de travailler avec la Ville dans des « comités techniques », deux à trois fois par an.
C’est d’ailleurs une des missions du collectif : « Le collectif se positionne comme un partenaire de projet légitime et identifié vis-à-vis de la mairie, aussi bien avec les élus concernés que les différents services municipaux impliqués.
Il assure un rôle de :
– Proposer et défendre notre projet pour le jardin
– Suivre les évolutions et orientations politiques, techniques, règlementaires liées au projet (périmètre du terrain, tractations immobilières, projets urbains sur le secteur…). » Extrait de la charte du Collectif du jardin de ta sœur

Nous ne comprenons pas de ne pas avoir été invité à discuter et à décider ensemble de l’avenir de ce jardin après plus de 12 ans de collaboration.

Nous attendons une prochaine réunion publique avec la Mairie de Bordeaux. Nous ne manquerons pas de vous tenir informé.

Pour information, le 11 février 2016 à 18H à la Salle du Point du jour, aura lieu une réunion de concertation sur le projet éducatif du territoire. Il s’agit d’une opportunité pour se faire entendre et mettre en questionnement la cohérence territoriale d’une implantation de 2 écoles face à face et de plus au détriment d’une partie d’un espace vert vecteur de relations sociales et de projets culturels sur le quartier.
 

 

Une pétition de parents d’élèves est également lancée, alors soyons nombreux à être solidaire : signer là
Catégorie : Le projet, Les travaux  | 4 commentaires