Archives de ◊ décembre 2013 ◊

Auteur :
• 13 décembre 2013

Des groupes de professionnel-le-s et d’habitant-e-s des territoires de Bordeaux-Nord, Ambarès-Lagrave, Castillon-La-Bataille… se sont réunis samedi 07 décembre 2013 pour un projet commun.

La matinée commença par une visite guidée de Sainte-Foye-La-Grande par l’Office de Tourisme. Un groupe se détacha pour animer un « porteur de paroles » sur le marché de Ste-Foye.

Le repas du midi fut l’occasion de se rencontrer et d’échanger dans un temps calme et convivial. Puis, direction Castillon où l’évènement va commencer…

p2 p3 p4 p1

Article Sud Ouest du 13/12/2013 

Leur ville idéale

1257956_3564696_460x306

Pour la deuxième année consécutive, Arrpej-Cygnes de Vie a été au cœur d’une action d’origine contrôlée (A0C), samedi 7 décembre dans ses locaux de Castillon-la-Bataille.

Le collectif AOC en Aquitaine réunit près de 80 structures diverses, soucieuses de réinterroger les valeurs d’égalité en France. L’un des axes forts de 2013 tourne autour de la question des territoires publics et comment le citoyen peut en devenir acteur. 90 personnes ont assisté à cette rencontre dédiée à la ville idéale et animée par Chantal Crenn, anthropologue.

2Thierry Oblet, intervenant, a donné, à travers sa formation de sociologue, la vision d’une ville idéale, s’appuyant sur des traits d’histoire. « La ville peut donner des espoirs raisonnables, avec des règles d’urbanités pour se mouvoir au milieu des autres en liberté. Les métropoles doivent être soutenues par de petits centres vigoureux. Cela engage un nouveau regard sur les campagnes ».

Des expériences réussies

Jean-Philippe Lasfargues, co-directeur du Centre social et familial de Bordeaux Nord, a présenté le projet nommé Le Jardin de ta Sœur, qui vise à mettre en commun les énergies, les envies, les idées et les compétences, pour ainsi « fabriquer » l’espace public collectivement, avec ceux et celles qui le traversent, l’utilisent, le vivent. Un jardin qui se cultive et s’entretient à plusieurs, donc.

0Puis ce fut le tour des représentants de la nouvelle Association interculturelle de Castillon de prendre la parole pour présenter leurs objectifs, tout comme le Territoire ambarésien, avec Marianne Diop, responsable du Service développement urbain de la ville d’Ambarès-Lagrave.

Enfin, le collectif SDF du Grand parc de Bordeaux a évoqué le projet de salle des fêtes avant d’ouvrir sur un slam des jeunes de l’association 2HProd, restitution d’un atelier d’écriture sur le thème : ma ville idéale.1

L’après-midi s’est achevée avec le concert de Nova Swing autour d’un buffet offert par Laurent Iribarne, traiteur à Castillon-La-Bataille.

Sophie Bezanger

 

Sud Ouest : http://www.sudouest.fr/2013/12/13/leur-ville-ideale-1257956-2820.php