Archives de ◊ janvier 2009 ◊

• 27 janvier 2009

Présents :

Aline Lucbernet, Florence Tchandaroff, Vincent Bergeot, Georgette et Jean Pierre Pejoux, Céline Garnung, Marion Reiss, Marcel Felice, Frédéric Paquet, Sylvette Gimont, Yvette Fragnaud, Danie Bousseau, Jean Philippe Lasfargues.

Excusées : Micheline Lougarre, Valérie Mugica, Ecole maternelle Joséphine, Madeleine Booussard, Florence Proust, Geneviève Rando

Petit rappel de la dernière rencontre avec l’équipe d’architectes et la ville de Bordeaux :

Il n’y a plus besoin de réaliser une bande « pompier » le long de la résidence des Graves. En revanche suite à la rencontre avec les services sécurité incendie, le positionnement du chapiteau semble possible devant la résidence. Ils ne se prononcent pas sans dossier technique et demande de manifestation publique.

Monsieur Lateyron chargé de l’électricité des manifestations publiques à la ville de Bordeaux, doit étudier deux propositions pour alimenter le jardin durant les manifestations : soit par l’installation d’un compteur, soit par la mise en place de groupes électrogènes. On attend ses conclusions.

Durant la réunion du 27/01/2009 nous avons abordé plusieurs points :

L’éclairage public la nuit (hors manifestation), la position du collectif est de ne pas éclairer le site quand il est fermé.

Nous avons détaillé le programme présenté lors de la dernière réunion, voici nos remarques (ci-joint en « pièce jointe »):

Le auvent permanent, en quelle matière est la toile, est-il tout le temps installé ou uniquement pour des occasions ?

Les points d’eau, où seraient-ils exactement, y a-t-il un robinet de service pour l’arrosage des jardins pédagogiques ?

L’emplacement de l’espace chien a suscité un débat toujours aussi passionné, nous souhaiterions positionner l’espace en début d’entrée, le long de la grille. Et maintenir sur différents endroits du site, des distributeurs de poches.

Quelle est la taille du local technique et comment est le toit ? A notre avis 2 à 4m² feront l’affaire.

L’idée d’un miroir du côté de la parcelle boisée pose la question des oiseaux, qui peuvent être trompés et s’écraser contre. Marcel Félice pose la question à la ligue protectrice des oiseaux.

Globalement nous souhaitons connaître les différentes natures des équipements ainsi que leurs couleurs : mur, sol souple, tubes, toboggan, cabane…

Remarque : nous avons le sentiment que de nombreux équipements sont en béton ou fer, ce qui donne un côté un peu trop minéral à notre goût, c’est pour cette raison que nous souhaitons connaître la nature de l’ensemble des équipements.

Quelle sera la superficie de la piscine (jeu pour les 0/3 ans).

A l’origine nous avions convenu d’un préau prés des jardins pédagogiques, a-t-il disparu ou est-ce un oubli ?

Pour les jardins pédagogiques, Florence Tchandaroff des jardins d’aujourd’hui signale que le BRF ne suffira pas qu’il faudrait quand même un apport de terre d’environ 10m³.

Nous faisons la remarque concernant les revêtements de sol obligatoires pour les aires de jeux. Le gravier est-il une solution moins onéreuse et plus dans l’esprit de la friche ?

Y a t-il la possibilité d’avoir des revêtements de sol mixtes en fonction des aires de jeux et de leur tranche d’âges ?

plan-d'amenagement