Archives de ◊ décembre 2008 ◊

• 17 décembre 2008

Destinataires : Le membres du collectif, la ville de Bordeaux, L’équipe Pétreau en Co.

Présents :

Florence Proust, Madeleine Boussard, Brigitte Bernier, Céline Garnung, Jean Pierre Péjoux, Yvan Detraz, Dani Bousseau, Georgette Péjoux, Florence Tchardaroff, Geneviève Rando, Jean Philippe Lasfargues ainsi que la directrice de l’école Stendhal.

Excusés : Isabelle Vallade, Laurent Guyot, Valérie Mugica, Dominique Bricout , Chantal Mielin, Yvette Fragnaud.

(Impossible de retrouver la feuille d’émargement, donc désolé pour les oublis et les noms incomplets).

Lors de cette réunion nous avons fait le point sur les propositions de l’équipe Pétreau and Co.

Nous sommes satisfaits de la proposition globale, nous avons essayé durant cette réunion de définir à la fois les éléments qui nous semblent indispensables et de préciser nos attentes :

 Concernant l’aire de jeux des tout-petits (0/6 ans), nous souhaitons retrouver :

Différents niveaux de sol, des éléments tunnel, de glisse, des objets d’éveil (touché, couleur, forme…).

En revanche nous ne souhaitons pas retrouver de jeux à ressort ,tourniquet et bascule.

Près de cette aire, nous souhaitons un point d’eau potable ainsi que des assises pour les parents.

La situation de cette aire sur le plan nous semble correspondre à différentes remarques : ombre, vision sur le reste du jardin.

 Pour l’aire de jeux des 6/12 ans :

L’idée des toboggans et des ouvertures dans le mur nous satisfait.

 Nous ne souhaitons pas l’installation d’une boule d’acier.

 Nous confirmons notre souhait d’un local technique des jardins pédagogiques de 2X3m qui sera intégré au mur à tenant des jardins.

 L’idée de la buvette est en suspend ou en tout cas à préciser notamment sur son positionnement qui ne prend en compte que les manifestations qui donnent sur la résidence.

Par la suite, nous avons relevé toutes une séries de questions ou de précisions que nous vous présentations en vrac :

Quelles sont les plantations prévues : haies végétales, haires fruitières, labyrinthe…

De quelle nature sera le mur au niveau de la partie « mur d’escalade ». ? Nous nous interrogeons sur une éventuelle « poche à risque ». est-il possible de le déplacer ?

Le manège ne peut-il pas faire place à une fontaine avec des jeux d’eau ?

Si l’idée du manège devait rester nous lançons l’idée d’un mécanisme (vélo fixe) qui permettrait de le faire fonctionner. En revanche le positionnement du manège peut gêner une éventuelle ouverture par les locaux de l’Art Cru.

Comment se feront la récupération des eaux pluviales : souterraine ou aérienne ?

La cuve sera-t-elle enterrée ou bien en hauteur ?

Où pensez-vous placer des points d’eau potable ?

Quelle sera la nature du sol plissé ?

Est-il envisageable de déplacer la fleur d’utopie en remplacement de la boule d’acier ?

Des moulages de moutons et chiens à l’échelle 1/1, nous semblent une bonne idée.

Nous souhaitons matérialiser l’espace chien par une barrière légère et un portillon.

Nous maintenons l’idée d’un préau au niveau des jardins pédagogiques, équipé d’un plan de travail permettant de rempoter, pique niquer, espace de travail pour différents ateliers avec des bancs.

Y a-t-il des bancs ou des assises prévues sur la partie libre ?

Nous maintenons également l’idée de fixation pour la mise en place de stand léger sur différents points du mur.

Nous sommes tous heureux de travailler sur ce projet, et le collectif est conscient des délais impartis. Nous avons encore beaucoup de questions en suspend et nous avons hâte de découvrir les premiers croquis en janvier 2009.

En souhaitant de bonnes fêtes à tous

• 11 décembre 2008

Présents :

Elues de la ville de Bordeaux : Nathalie Delattre, Anne Walrick

Maître d’œuvre: cabinet Pétreau and Co avec :

Céline Pétreau, Alise Meurise

Maître d’ouvrage: Ville de Bordeaux représentés par :

Direction des espaces verts : Jean Pierre Esclair

Bureau d’étude : Ludovic De Renty, Le Mevel Nolwenn, Eric Pommiès, Philippe Lefevbre

Vie des quartiers : Marie Fanny Seurin

Développement social urbain : Guillaume Sengenes

Les membres du collectif du jardin de ta sœur

Rappel :

Cette réunion fait suite à la première rencontre avec les services de la ville de Bordeaux (le 01/12/2008) et la réunion interne au collectif (du 08/12/2008).

Cette rencontre avait pour objectifs de présenter les différents éléments du pré programme :

Présentation des éléments et des différents paramètres de l’aménagement : situation, usages…

Rappel de la position du collectif lors de la réunion du 08/12/2008, à savoir :

Détermination de 2 périmètres :

Espace d’équipement pérenne : mur, jeux, jardin

Espace libre permettant la venue ponctuelle de manifestations (notamment l’implantation d’un chapiteau).

Cf schéma d’implantation sous réserve de la possibilité d’installer un chapiteau aux pieds de la résidence.

Madame Nathalie Delattre, maire de quartier, informe de la nécessité de créer une bande pompier de 4 mètres le long de la résidence avec une raquette de retournement.

Elle est tout à fait favorable à la considération pour le projet d’un futur accès public en fond de jardin et précise que les locaux de l’Art Cru sont toujours en cours de négociation.

En cas d’issue favorable, le projet doit pouvoir intégrer un usage commun (accès, jardin, locaux…).

Anne Walrick, l’élue au développement durable, confirme l’intérêt de la ville de Bordeaux pour toutes dispositions en faveur du développement durable (récupération des eaux pluviales, énergie solaire, composteurs partagés…). Elle confirme également la politique des espaces verts en matière de gestion raisonnée (respect de la biodiversité, tonte annuelle, produits respectueux de l’environnement…).

Le collectif se félicite de cette position car il défend l’idée de conserver l’esprit « friche » de cet espace tout en favorisant des équipements répondant aux besoins de la population locale.

Jean Pierre Esclair, directeur des espaces verts, rappelle la somme de 150 000 € affecté à l’aménagement du jardin de ta sœur et confirme que si la concertation aboutit favorablement, les travaux devront débuter en juin 2009 pour une livraison fin 2009.

Il confirme qu’à l’issue de cette étape d’autres aménagements peuvent être envisagés.

Le problème de rétention d’eau à l’angle de la résidence a été porté à l’attention des services de la ville, il conviendrait que des solutions soient apportées aux causes de ce phénomène lors de la réalisation de l’accès pour les pompiers.

La présentation globale de l’équipe Pétreau and Co correspond aux attentes du collectif à savoir :

Respect des 2 zones ( espace pérenne / manifestation publique)

Mur avec jeux pour enfants, adolescents, buvette, jardin fixe, jardins satellites.

Le bureau d’études de Pétreau and Co confirme la faisabilité de récupération d’eaux pluviales de la toiture de l’Art cru dont le calibrage de 30m³ est estimé suffisant pour le jardin.

Par ailleurs des sondages de sol ont été positionnés. Nous tenons à avoir communication des résultats.

Cette esquisse est à soumettre pour avis aux services de sécurité et à l’architecte des Bâtiments de France.

Le collectif émet les remarques suivantes :

L’esprit « mur » est à valoriser : éléments de lien entre les objets rappelant le mur

Aménagement et organisation des jeux entre eux (conflits d’usage…), mesurer les risques des zones enclavées.

Interaction entre la parcelle boisée et les jeux : trouver un équilibre entre les jeux et le caractère plus intime de cet espace.

La buvette, emplacement à repositionner (pour répondre à un usage plus fréquent).

Rappel de la nécessité de prévoir des points d’eau potable publics et les fourreaux en attente pour l’électricité.

Importance d’un local technique attenant au jardin potager fixe.

Il nous semble essentiel de déboucher sur une estimation financière en concordance avec l’enveloppe et les attentes du collectif, avant de s’engager vers d’autres propositions (ex : la boule d’acier, moulages…).

Le collectif tient à souligner l’importance qu’il attache au respect des règles de son fonctionnement :

Les décisions sont prises par le collectif et collectivement

Nous sommes conscients des exigences et de la réactivité demandées à chacun (équipe sélectionnée, ville de Bordeaux et Collectif du jardin de ta sœur). La réussite de cette concertation dépend de cette implication mutuelle.

Pour finir voici les prochaines dates :

Atelier de concertation ville/ Péreau and Co / Collectif :

Mardi 13 janvier 2009 à 18H

Jeudi 29 janvier 2009 à 18H

Présentation avant projet définitif (APD) :

En présence des élues

Mardi 12 février 2009 à 18H

L’ensemble de ces réunions se fera au Centre Social Bordeaux Nord.

Ce compte rendu a été rédigé par :

Georgette Péjoux, présidente du comité de quartier Bordeaux Nord / Chartrons / Saint Louis

Jean Philippe Lasfargues, Centre Social Bordeaux Nord

• 1 décembre 2008

Présents :

Maître d’ouvrage : Céline Pétreau, Alise Meurise

Maître d’œuvre : Ville de Bordeaux :

Bureau d’étude : Ludovic De Renty, Le Mevel Nolwenn, Eric Pommiès

Vie des quartiers : Marie Fanny Seurin

Développement social urbain : Guillaume Sengenes

Collectif du jardin de ta sœur :

Sylvette Gimont, Georgette Pejoux, Jean Pierre Pejoux, Yvette Fragnaud, Florence Proust, Anne Lucbernet, Marcel Félice, Dominique Bricout, Fédéric Paquet, Isabelle Vallade, Geneviève Rando, Yvan Detraz, Jean Philippe Lasfargues.

Le cabinet Pétreau and Co pour ce premier atelier de concertation, nous a présenter ce qu’on appele une esquisse. Il s’agit de propositions d’aménagement très large afin de vérifier si l’équipe a bien compris les grandes lignes du projet. Ce sont des propositions d’équipement qui n’ont pas encore subit une étude de faisabilité, de coût…un bon nombre de ces propositions a suscité des réactions diverses, parfois positives, parfois négatives :

Voici la liste des propositions :

La ville de Bordeaux nous a confirmé les prochains ateliers (avec 2 ateliers supplémentaires) et quelques dates* :

  • Le jeudi 11 décembre 2008 à 16H30 en présence de l’élue, Nathalie Delattre : Avant projet sommaire (APS)
  • Le mercredi 17 décembre 2008 : atelier concertation
  • Début janvier 2009 : atelier concertation
  • Fin janvier : Avant projet définitif (APF) en présence de l’élue.

* les ateliers se dérouleront au Centre Social Bordeaux Nord .

Les travaux sont prévus pour le mois de juin 2009 avec une livraison pour novembre 2009.

Concernant l’installation électrique sur le site, compteur électrique pour manifestations et éclairage public, Eric Pommiès précise qu’il s’agit d’une autre demande et que la ville doit voter les crédits et ensuite mettre en place une étude et lancer l’appel d’offre, donc l’électricité pérenne sur le site n’est pas d’actualité. En revanche l’aménagement du mur pourra intégrer des éléments électriques qui pourront servir sur de petites manifestations ( frigo, cafetière, petite sonorisation), encore faut-il que ces éléments soient compris dans le prix du mur. A nous de faire des demandes de raccordements temporaires lors des dépôts de dossiers de manifestations publiques auprès de la ville de Bordeaux.

Yvan Detraz fait remarquer qu’ a la vue de leurs propositions on perd la notion de mur, il y a un manque d’unité du mur. Les architectes en prennent note et proposeront des croquis plus précis.

Sur la question des jardins, 300m² divisés en 2 (140 et 160) : 140m² de jardin fixe, et 160m² de jardin dispersé sur la friche sous forme de potager en carré, jardinières mobiles…

Pour finir, les architectes proposent d’inverser l’espace réservé aux manifestations, de mettre le mettre sur l’espace central et d’organiser l’espace événementiel à proximité des résidences.

Il y a plusieurs raisons à cela : l’ensoleillement, les nuisances occasionnelles et l’usage au quotidien.

Bref, nous avons eu beaucoup d’informations, des propositions nouvelles qu’il faut prendre en compte calmement, peser le pour et le contre le plus rapidement possible entre nous.

Il est donc convenu de se retrouver lundi 8 décembre 2008 à 18H au Centre Social Bordeaux Nord pour débattre de toutes ces options et de les faire remonter dès le lendemain aux architectes afin qu’elles préparent la rencontre du 11 décembre 2008, avec l’élue.